P1050518

Carriacou et Grenada

Notre précédent récit prenait place dans les Grenadines de Saint-Vincent. Nous avons ensuite poursuivi plus au Sud avec un arrêt à Carriacou, l’une des Grenadines de Grenada, avant de passer près de trois semaines sur la luxuriante Grenada elle-même où Jean-Marie, le papa de Kevin nous a rejoint pour deux semaines.

Carriacou la paisible

Navigant de Union, nous avons fait un premier arrêt (à l’ancre) à Hillsborough, la ville principale de Carriacou pour y faire notre clearance d’entrée. Nous avons ensuite rapidement rejoint Tyrrel Bay, grande baie protégée au sud-ouest de l’île. Une première mise à l’ancre nous trouve être un peu trop près du voilier d’un vieux grognon vantard. Ni une ni deux, on recommence la manœuvre pour s’installer plus confortablement!

P1050430Nous avons passé 5 nuits confortables, mais la météo n’aura pas été exceptionnelle pour découvrir cette petite île très tranquille.
Une jolie marche dans une végétation dense nous a mené vers le Chapeau Carré. L’occasion de découvrir la faune locale: lézards en nombre, mais également grenouilles, oiseaux, abeilles…

Nous sommes également allés faire un tour au nord de l’île jusque Windward. Arrêt incontournable selon certains guides pour y apprécier notamment la construction des embarcations locales, l’endroit nous a pourtant donné l’impression d’être en stand-by, voire à l’abandon.
Un petit tour pluvieux en annexe dans la mangrove nous a donné l’occasion d’approcher un beau pélican.

Arrivée à Grenada

Le matin de notre sixième jour à Carriacou, nous levons l’ancre de bonne heure, cap sur Grenada. La navigation est agréable, Thera avance bien au portant et nous nous installons pour un bon moment dans la baie de St-George’s, à la Port Louis Marina.
Nous passons les premiers jours sur place à s’occuper de petits travaux d’entretien sur Thera (ponçage et vernissage des bancs, nettoyage des winches, petite réparation de l’annexe) mais également à prendre du bon temps à la piscine de la marina, à pratiquer un peu de ukulélé ou encore s’improviser sculpteur sur bois flotté!

Rencontres de pontons

P1050654Nous avons sympathisé avec nos voisins directs de la belle Innisfree, Bryan et Lian. Plusieurs soirées passées en leur très agréable compagnie, à bord de l’un ou l’autre de nos voiliers.
Un chouette apéro aussi avec Bernard, ancien membre du BRYC, sur ASA Branca. Le monde est petit!

Patriotisme et routes

P1050464Je n’ai, je pense, j’avais vu de pays si fier de ses couleurs nationales! Il faut dire que l’on y était à la période d’anniversaire de l’indépendance (depuis le 7 février 1974). Le jaune, vert et rouge sont omniprésents; les abribus, les barrières de sécurité, des pierres peintes en bord de route; les uniformes de certains écoliers; des banderoles de drapeaux dans les rues…
Les routes ne sont pas toujours en bon état et très souvent tortueuses, rendant les déplacements dans l’île parfois plus longs qu’escomptés.

Rhum et chocolat

Grenada… une île pleine de bonnes productions! Nous avons visité Belmont Estate, une chocolaterie du nord de l’île, le lendemain de l’arrivée de Jean-Marie. Si le noir 100% est un peu trop intense pour nous, nous avons plus qu’apprécié le 60% avec éclats de fève de cacao!

L’après-midi, c’est à la distillerie de rhum Saint Antoine River que nous avons appris ou redécouvert tous les secrets de fabrication (visite virtuelle dans notre récente vidéo).

Tournée des cascades

Grenada n’en manque pas, de cascades! Nous avons profité à foison de bains d’eau douce, souvent précédés de jolies marches dans la forêt.

Annandale: la première à laquelle nous sommes allés, et celle que nous avons le moins appréciée. Très facile d’accès et donc assez touristique. L’eau était par ailleurs un peu brunâtre et les abords de la chute sont bétonnés… définitivement pas un coup de cœur!
P1050523Seven Sisters: Très jolie double cascade où nous nous sommes rendus deux fois. Kevin s’est essayé avec succès au drone dans une étroite colonne végétale (voir
ici). Accessible en 30 minutes à travers une forêt dense où nous avons eu le plaisir d’entendre et d’apercevoir furtivement un singe Mona.

Concord: Un beau sentier traversant six fois la rivière nous guide jusque Fontainebleu, la seconde cascade. Plus haute et moins large que les Seven Sisters, elle n’en est pas moins rafraichissante. Les moustiques nous poussent néanmoins à redescendre un peu pour le pic-nic!

Royal Mt Carmel: Petite promenade accompagnée pour une fois (guide, sécurité et deux chiens très amicaux) et baignades agréables dans deux bassins différents.

Mangrove, plage et Big Sky Lodge

P1050658Espérant trouver une possibilité de randonnée dans le parc national Levara, nous n’avons finalement fait qu’un petit — mais sympathique — tour dans la mangrove.
Deux journées plage entre les visites et les cascades. Passé Grande Anse, assez bâtie et fréquentée, nous avons jeté notre dévolu sur la petite plage de Portici, invitant au repos, à la lecture, quelques parties d’échecs entre père et fils et un peu de snorkeling.

Nous avons passé une petite journée au logement de Jean-Marie, le Big Sky Lodge, situé au Crochu. Cueillette de nombreux fruits tropicaux, bon repas préparé à midi par la sympathique hôte du lieu et marche jusque la plage toute proche en guise de digestif!

Après 5 jours à Carriacou et 20 à Grenada, nous reprenons la mer vers la Martinique… mais ce sera la prochaine histoire!

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *